Rechercher
  • Acuseminars

La créativité et l'invention

Aujourd’hui, nous nous trouvons dans une période excitante et pleine de promesses: l’avant-commencement. C’est le moment du prélude, juste avant l’ouverture du rideau, quand tout le monde guette le souffle coupé les premiers sons de la symphonie d’une nouvelle année. C’est le moment de la création du programme de l’année, associé au septième carré des 9 Palais du Bonheur. La créativité signifie donner la vie à quelque chose, ouvrir une nouvelle possibilité. Dans la tradition ancienne, la créativité était associée aux oeuvres d’art, inventions et projets, mais aussi aux enfants, car la création et la procréation étaient unies dans un même palais du bonheur.

L’idéogramme chinois Chuang qui signifie la créativité et l’invention, contient 2 caractères, représentant respectivement un grenier et un couteau. C’est une allégorie qui compare le processus créatif avec la cuisine, lorsqu'un grand chef prépare un plat. La signification philosophique de ce caractère concerne tous les gestes créatifs, en extrapolant la célèbre phrase de Michel-Ange, qui disait que pour créer une sculpture, il fallait « libérer une figure, cachée dans le bloc de marbre ». Car pour réaliser un oeuvre artistique, il faut savoir couper les éléments inutiles pour cristalliser l’essentiel, la tailler à la perfection, souffler la vie et ouvrir une nouvelle forme d’existence.

Traditionnellement, la créativité était symbolisée par les fleurs du Jasmin, arrivé en Chine depuis l'Iran par la route de la soie. L’idéogramme chinois des fleurs du Jasmin (Mi LI Hua) contient 3 caractères, représentant respectivement une pause pour réfléchir, une ouverture et aussi un couteau (comme le caractère Chuang représentant la créativité). Pour enclencher le processus créatif, il faut d'abord prendre une pause de réflexion pour tracer « une route », un programme. L’image du couteau fait appel à la nécessité de percer la résistance et le conservatisme qui essaient de vous décourager et de diminuer votre talent, et ainsi nettoyer toute confussion, éliminer les doutes pour trouver le courage de créer. Les traditions anciennes préconisaient le jasmin aux artistes pour stimuler leur créativité. L’application de l’essence du Jasmin sur la poitrine était utilisée pour soigner les dépression nerveuses, comme s’il ouvrait la poitrine pour aider à reprendre de l’air, s’élever au-delà des problèmes et retrouver les forces de vie. Rien d'étonnant à également utiliser l’essence de jasmin pour stimuler la lactation.

Le point MC 7 (« Grande Colline », Da Ling) soulage les peines du coeur, liées au Palais de la créativité et de la procréation. Ce point se trouve au milieu de la face interne du pli du poignet. La signification métaphorique du nom de ce point est surprenante: aller au sommet d’une grande colline permet de prendre de la hauteur de vue et élever notre conscience afin de transformer toute situation blessante avec nos enfants ou nos parents grâce à l’amour inconditionnel qui nous relie et permet de surpasser les paroles, les jugements, les préjugés et les incompréhensions entre générations. Si le soleil choisissait à qui donner la lumière, nous serions tous dans l’ombre ! Pour stimuler ce point, on peut appliquer de l’Huile Essentielle de Jasmin.



27 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout