top of page
Rechercher
  • Photo du rédacteurAcuseminars

Mars : le moment d'activer sa longévité

Bonjour à toutes et à tous,


Bon et heureux mois de Mars, le mois de transition vers un printemps éminent, la victoire du Soleil et de l’espoir.


C’est le moment parfait pour penser à la longévité, pour mobiliser les ressources de l’organisme et du programme génétique afin de préparer l’avenir d’une longue et heureuse vie en pleine forme et en bonne santé. Le capital santé est un grand héritage que nous ne mobilisons pas dans la vie quotidienne. Nous n’utilisons qu’une partie de notre potentiel neuronal, de nos vaisseaux sanguins, de nos muscles ou même de notre ADN. La plus grande part reste inexploitée, comme un trésor dormant à la banque. Il est temps de remobiliser ces ressources !


Les plus beaux vœux que nous prononçons lors des fêtes et des anniversaires sont les vœux de bonne santé et de longévité. Ces vœux concernent à la fois la longueur et la qualité de vie selon toutes ses composantes : émotionnelle, professionnelle et physique. Chaque maman souhaite que son enfant vive heureux et longtemps. Chaque enfant souhaite également que ses parents vivent longtemps et en pleine forme. Le capital de longévité se construit progressivement dès la naissance. Durant chaque période de notre vie, nous pouvons optimiser nos forces et nos ressources pour développer notre potentiel à son maximum, sur le plan mental, spirituel comme physique. Comment réaliser cette optimisation ? En activant régulièrement quelques points bioénergétiques associés à chaque période de la vie (*).


S’il y avait un seul point bioénergétique à stimuler, ce serait surement le point « 3 Distances sur la jambe » (Zu San Li, E36, qui se trouve sur la face externe de la jambe dans l’espace entre les chefs du muscle à la distance de 4 travers-des-doigts au-dessous du bord inférieur du genou et à 1 travers d’index à l’extérieur de l’os tibia (voir illustration ci-dessous).


Le nom de ce point « magique » symbolise les 3 distances de la vie : de l’enfance à l’adulte et aux années de sagesse. L’allégorie évoquée est « d’enjamber toutes les périodes de la vie avec légèreté, allégresse et puissance ». Du point de vue scientifique, la stimulation de ce point active les glandes surrénales, stimule la puissance énergétique et la vitalité, renforce la résistance immunitaire, procure une grande action anti-inflammatoire et éveille nos propres forces anti-douleurs (à travers la sécrétion des opioïdes endogènes dans le système nerveux). La stimulation de « 3 Distances sur la jambe » est traditionnellement conseillée pour maintenir et renforcer le capital de santé prévu génétiquement (ce que soulignent les textes traditionnels par : « fortifier notre essence Jing »).


C’est le moment de stimuler ce point au mois de mars, si possible 1 ou 2 fois tous les jours par simple massage (30 à 40 secondes jusqu’à ressentir une sensation de chaleur dans le point sous le doigt - signe que le point est activé). Traditionnellement, on conseillait le réchauffement de ce point avec un bâtonnet de Moxa. Alternativement, on peut y appliquer quelques gouttes d’Huile Essentielle de Cèdre (toujours diluée dans une huile végétale, par exemple d’amande douce, à 6-8% chez les adultes et à 1% chez les enfants et les femmes enceintes). Le Cèdre est un arbre centenaire qui reste toujours vert, même en hiver. L’essence de Séquoia - un arbre également centenaire – peut aussi être utilisée.


Un autre grand point de la longévité est le point « Os Crochu » (Qu Gu, VC2, qui se trouve sur le bas du ventre dans le creux anatomique au-dessus du milieu de l’os pubis (« l’os crochu », voir illustration ci-dessous).



C’est un point qui aide à consolider notre capital de santé (« le Jing »). La stimulation de ce point éveille toutes les glandes hormonales et les sécrétions (la salive, les larmes, le liquide synovial etc.). Les textes traditionnels conseillent d’utiliser ce point pour prévenir et renverser la sécheresse du corps et de l’âme. Son action hydratante permet de retrouver une jolie peau, tonique et lisse, d’activer la libido, d’optimiser le fond hormonal et, comme un baume au cœur, d’adoucir les émotions et les peines. Pour stimuler ce point, il suffit de le masser 1 à 2 fois par jour pendant 30 à 40 secondes jusqu’à ressentir une sensation de chaleur sous le doigt, signe que le point est activé. On peut aussi y appliquer quelques gouttes d’Huile Essentielle de Sauge (ou d’Aneth - toujours diluée dans une huile végétale, par exemple l’huile d’amande douce, à 6-8% chez les adultes et à 1% chez les enfants). La Sauge (Salvia en latin) signifie « celle qui sauve ». Un proverbe ancien très connu de l’école de Salème dit: « Qui a la sauge dans son jardin ne connaît pas le médecin.» Dès l’Antiquité jusqu’au Moyen Âge, la Sauge était considérée comme une véritable panacée. Les femmes égyptiennes l’utilisaient pour accroître leur fertilité, les Grecs l’utilisaient pour ses propriétés digestives, les indiens Américains l’utilisaient pour embellir et soigner la peau. Du point de vue physiologique, la Sauge est vraiment adaptée au mois de Mars pour renforcer le capital de longévité, stimuler la digestion et les fonctions trophiques et activer le fond hormonal.


Nos prochaines formations : https://www.acuseminars.com/



Posts récents

Voir tout
bottom of page