Rechercher
  • Acuseminars

Les blessures de l’âme

Dernière mise à jour : il y a 3 jours

J’ai eu la chance il y a de nombreuses années de rencontrer Natalia, une immense réalisatrice russe. Elle avait une silhouette souple et sportive en étonnant contraste avec ses cheveux complètement blancs. Elle avait été emprisonnée durant les années de répressions staliniennes en tant que « femme d’ennemi du peuple », son mari avait été accusé de haute trahison et fusillé. Sa vie s’est brutalement arrêtée : le théâtre qu’elle dirigeait, les trois enfants en bas âge qu’elle allait chercher chaque jour à l’école, les projets ambitieux - tout allait disparaitre à jamais. Au matin de sa première nuit passée en prison, sa chevelure était devenue entièrement blanche. Elle n’avait que 30 ans.

Les cheveux blancs représentent une perte de vitalité, le dessèchement et la déclinaison des forces. Du point de vue physiologique, la cause du blanchissement précoce des cheveux est liée à une minuscule bulle d’air qui obstrue la tige. La douleur de la séparation, le deuil et l’angoisse intense peuvent faire blanchir les cheveux précocement. C’est peut être la raison pour laquelle le méridien des Poumons est traditionnellement associé à la couleur blanche, devenue la couleur du deuil et de la tristesse ?

Comment soulager « la douleur dans l’âme », quand un être tout entier souffre émotionnellement, quand la vie perd ses couleurs ?

Le méridien des Poumons, comme le premier cri d’un nouveau-né, est associé à la capacité de laisser aller la tristesse, de reprendre un nouveau souffle pour renaitre, de commencer une nouvelle situation, une nouvelle vie. Les sensations d’angoisse, de tristesse, de chagrin ou de deuil affectent les méridiens des Poumons et du Gros Intestin. Inversement, la faiblesse de ces systèmes conduit à une prédisposition particulière et une sensation exagérée d’angoisse, de tristesse, de chagrin ou de deuil. Les personnes souffrant d’asthme bronchique ou d’une addiction au tabac, qui affecte les organes respiratoires, sont par exemple souvent sujettes aux troubles émotionnels, à des sensations d’angoisse ou de mélancolie, même sans cause psychologique précise.


Les relations entre les Poumons et Gros Intestin sont très fortes. Ce sont les deux systèmes du corps qui communiquent directement avec l’environnement. Leurs fonctions physiologiques sont entrelacées et complémentaires. Les intestins abritent la flore intestinale qui secrète de nombreuses substances immunitaires, dont notamment les Immunoglobulines A et la lysocine qui recouvrent les muqueuses des parois des voies respiratoires et digestives en les protégeant contre tous les facteurs pathogènes provenant de l’air ou de la nourriture. C’est en ce sens que la tradition a affirmé que « Les Intestins protègent les Poumons ». Ainsi, les troubles du microbiote conduisent à la fragilisation du système respiratoire, aux rhumes fréquents, sinusites, otites, bronchites et même congestions pulmonaires.

Les intestins fabriquent également la plupart des neuro-hormones du système nerveux central qui régularisent notre état émotionnel et psychologique. Nous avons bien deux cerveaux, l’un dans la tête et l’autre dans le ventre ! Toutefois, nous reconnaissons difficilement les causes des troubles émotionnels lorsqu’elles sont situées dans les intestins, comme lorsqu’une douleur émotionnelle sourde siège tous les jours littéralement « dans les tripes ». Les premiers signes de la parasitose intestinale, fréquente chez les enfants, sont énervement, caprices, peur, pleur, mauvais sommeil et grincement de dents. Les civilisations ancestrales avaient coutume de vermifuger tout le monde deux fois par an, y compris les animaux domestiques. L’installation de ces parasites affaiblit les défenses immunitaires et la résistance émotionnelle.

Quand on ne peut pas changer une situation passée, la stimulation des points du méridiens des Poumons peut aider une personne à modifier sa perception. Le point traditionnellement utilisé pour soulager la peine de l’âme provoquée par l’angoisse, la tristesse, le chagrin ou le deuil est le point 7 du méridien des Poumons (P7) , qui porte le nom « Branche Cassée » (Lie Que). La signification métaphorique de ce point représente nos choix dans la vie. Lorsque nous sommes brisés par le chagrin, la séparation ou le deuil, nous disposons de ressources pour réparer la blessure, reprendre vie et nous redresser. Ce point signifie également que nous avons le droit de choisir un chemin de vie en dehors de la ligne prévue. Il est également associé à l’image allégorique de la division d’une branche en deux - c’est le message d’un nouveau commencement, le symbole de la renaissance.

Le système respiratoire est lui la première cible touchée par le deuil. Les textes anciens disent que lorsqu’on perd quelqu’un de proche, une partie de nous part avec lui. Même quand « la tête comprend » et la conscience accepte la séparation, l’organisme souffre, on se sent épuisé, sans force ni défenses, particulièrement vulnérable. La médecine chinoise classique a développé le protocole « Bienvenue à la Maison », qui aide l’organisme à retrouver son axe vertical et les forces pour avancer dans la vie. Il s’agit de la composition des points :

  • « Grande Réflexion » (E 23, Tai Yi), qui se trouve à la distance de 2 travers des doigts au-dessus du nombril et à la distance de deux travers-des-doigts des deux côtés de la ligne médiane du ventre.

  • « Portail du rayon de Lumière » (E21, Liang Men), qui se trouve à mi- distance entre le nombril et le sternum, à la distance de deux travers-des-doigts des deux côtés de la ligne médiane du ventre;

  • « Branche Cassée » (P7, Lie Que), qui se trouve sur la face interne du poignet du côté du pouce, à la distance de deux travers des doigts au-dessus du pli du poignet, directement au-dessus de l’os styloïde.

L’immense antidote émotionnel associé aux méridiens des Poumons et du Gros Intestin sont les sensations de Courage et de Justice. Souvenez-vous quand, enfant, vous avez grimpé tout en haut d’un arbre ou que vous avez atteint le sommet d’une montagne, ou quand vous avez été particulièrement courageux ou quand vous vous êtes battus pour la justice. Ces sensations fortifient les poumons et dispersent l’angoisse et la tristesse.


Les huiles essentielles particulièrement bénéfiques pour adoucir les sensations d’angoisse, de tristesse, de chagrin, de solitude, d’abandon ou de deuil, sont l’Eucalyptus , le Cyprès et la Noix de muscade. Ces essences des plantes « réchauffent le coeur », favorisent le lâcher-prise des mauvais souvenirs, la libération des émotions afin de pouvoir aller de l’avant et recommencer. Les huiles essentielles de Mimosa et d’Ilang-Ilang sont traditionnellement utilisées pour aider la personne à exprimer le chagrin et tristesse, arrêter de pleurer et retrouver le réconfort après un deuil. Les Huiles essentielles des arbres qui restent verts et gardent leurs feuilles intactes toute l’année comme le Pin, le Sapin, le Genévrier, le Cyprès ou le Cèdre, aident à laisser aller les regrets.

24 vues0 commentaire