top of page
Rechercher
  • Photo du rédacteurAcuseminars

Un nouveau cycle

Mes chers amis et mes chers élèves,


Je suis très heureuse d’entrer avec vous dans une nouvelle année d’études et le commencement d’un nouveau cycle de la vie avec des nouveaux projets, des nouvelles rencontres et des nouvelles situations. Afin d’aborder ces nouveautés dans les meilleures conditions et saisir au mieux les opportunités qu’elles présentent, je vous propose d’appliquer les règles de sagesse qui nous ont été transmises.


Les lois des 5 éléments est le modèle universel qui nous permet de connaitre le développement de chaque situation, d’une journée, d’une année et de toute une vie selon le cycle d’engendrement.Chaque situation commence avec l’élément « Feu », quand une Intention subtile nait dans le Cœur. Cette intention engendre la Réflexion de l’élément « Terre », une réflexion qui conduit à la définition et au commencement d’un nouveau projet. La réflexion de la Terre engendre l’activation de l’élément « Métal » qui nous donne le courage de se lancer, se documenter, planifier et organiser le développement de son projet selon un ordre précis. L’organisation du Métal engendre la mobilisation de l’élément « Eau » qui mobilise toute la volonté, la motivation et la persévérance pour réaliser ce projet audacieux et le mettre en œuvre. Le processus de développement arrive enfin au dernier élément, l’élément « Bois », quand de grands changements se produisent dans notre vie afin d’accomplir le projet. Une fois fait le tour des 5 éléments, le cycle se referme en revenant de nouveau à l’élément « Feu », à un niveau supérieur de la spirale de conscience. Le « feu » nous procure le sentiment suprême d’une grande joie pour avoir accompli le rêve initial.


Ce message nous est aussi transmis par le livre de la Genèse, mot dont l’étymologie fait référence à un processus de développement. Une même phrase y surgit après chaque étape du processus de la création : « il a vu ce qu’il a fait et il était content ». Les traditions orientales et occidentales réunissent ainsi une même connaissance transmise de manières différentes à toutes les générations.


Parfois, dans la genèse de chaque situation ou projet, nos états émotionnels peuvent nous nuire. Le côté obscur de l’élément « Feu » est associé à l’impatience, la surexcitation et la jalousie. Celles-ci nous poussent à emprunter les fausses voies de réflexion de l’élément « Terre » avec des excès de réflexions et des boucles obsessionnelles pleines de ruminations et de culpabilité. La Terre nous fait alors « patauger sur place », regarder en arrière au lieu d’avancer. Le côté obscur de l’élément « Métal » rentre alors en jeu et envahit nos âmes avec des angoisses, de la tristesse, de la mélancolie ou le sentiment d’être seuls au monde face aux difficultés. Ce mal-être de « Métal » éveille les peurs et la panique de l’élément « Eau » qui nous emprisonnent et bloquent toute volonté de réaliser quoi que ce soit. Puis la colère contre soi-même et le monde entier de l’élément « Bois » provoque l’incendie de la haine et de la jalousie dans le cœur en refermant le cycle avec l’élément « Feu ».


Heureusement, nous disposons des antidotes émotionnels en utilisant le cycle de contrôle des 5 éléments ! Le Feu d’amour inconditionnel au fond du cœur de l’élément « Feu » fait fondre la rigidité de l’élément « Métal » et réchauffe nos âmes, il fait évaporer les angoisses, la tristesse et la solitude et sollicite notre courage. À son tour, le courage et le sens de la justice de l’élément « Métal » coupe la colère de l’élément « Bois » et active sa gentillesse profonde et sa générosité innée. A leur tour, celles-ci dissipent la confusion, les ruminations et la culpabilité de l’élément « Terre » et éveillent nos capacités à nous focaliser sur le nouveau projet. Puis le bon sens et le raisonnement de l’élément « Terre » rassurent et calment les peurs de l’élément « Eau » et débloquent l’intuition créative. Enfin, la volonté et la motivation de l’élément « Eau » apaisent les feux de passions de l’élément « Feu », font remonter notre self-control et la maîtrise des états émotionnels du méridien du « Maitre du Cœur » afin de protéger notre Conscience contre les émotions obscures, ce qui engendre l’enthousiasme - la source suprême qui nous donne accès aux possibilités infinies de notre esprit, incarnées dans le nom du premier point du méridien du Cœur.


En (re)connaissant ainsi les lois de déroulement de l’année à venir, nous sommes bien armées pour la réussir tous ensembles avec joie, légèreté, impétuosité et attention.


Bon démarrage à vous tous !

Comments


bottom of page